La chirurgie esthétique a définitivement gagné ses lettres de noblesse le jour où certaines interventions de chirurgie plastique ont été prises en charge par les assurances maladies. Ce remboursement qui se fait en totalité ou en partie et bien entendu sous conditions confirme le nouveau statut de la chirurgie esthétique qui peut être considéré comme salutaire et indispensable dans certains cas.